Cette période de Noël est l’occasion de nous souvenir du « oui » de Marie lorsque Dieu lui demande d’enfanter son fils. Surprise, Marie se demande d’abord comment Dieu agira puis répond « oui ». La simplicité de sa réponse, qui ne s’inquiète pas des futures difficultés matérielles, du risque d’être répudiée par Joseph et de perdre sa réputation, nous montre qu’elle était intérieurement disposée à recevoir un appel de Dieu. La réponse de Marie n’engage pas seulement sa propre vie. Elle répond à l’appel inaugural du christianisme. Accepter d’enfanter le fils de Dieu, c’est prendre le risque de bouleverser l’humanité tout entière ! L’appel qui vient nous bousculer intérieurement, au plus  profond de notre intimité, révèle notre responsabilité vis-à-vis de nous et notre responsabilité vis-à-vis des autres : je réponds seul mais je ne réponds pas pour moi seul. Il nous faut prendre conscience de l’importance de notre réponse pour nous et de son impact sur les autres. N’ayons pas, pour autant, peur de prêter attention à nos appels et d’accepter d’être envoyés en mission !

Marie – responsable d’ACP

Actualités

Au Coeur de Picpus (ACP)

> Lisez le dernier numéro

La Frat'Dam'

> Vivre Hiver Solidaire

 

> Soutien de la Fondation Notre Dame : témoignages
Logo-FND-web





Vivre l'entrée en Carême avec Réseau Picpus !

> Messe des Cendres le 18 février à 20 h

Le Carnet de Carême de Réseau Picpus

> Le carnet arrive le 10 février

Projet solidaire au Bénin avec le Centre Damien

> Vidéo "Le Temps des Semences"
> Participer au séjour 2015